Chaque entreprise, chaque produit, chaque distributeur possède une énergie cachée au coeur même de son potentiel de Marque

Orange lance une banque en ligne : étonnant ? Oui et non.

La logique réside dans l’usage. Son Président confirme : « Nous avons réinventé les usages pour cette banque : ouverture de compte possible avec documents scannés, transferts par sms, vous pourrez payer par mobile sans contact ou avec la carte » (20 Avril 2017, intervention de Stéphane Richard à la salle Pleyel)

Les marques comme Alpine, K-Way, Solex ont rejailli dans la lumière en inventant une nouvelle approche, conservant parfois l’esprit design et actualisant la technologie et les usages.

Comment les marques et les entreprises peuvent-elles s’en inspirer ?

3 mots : le temps, l’écoute, la vision.

Oui, prendre le temps de considérer sa Marque sous un nouvel angle ; de faire pause sur le quotidien ; de créer un espace de travail commun.

L’écoute sans tabou et sans stress des signaux, des clients, des collaborateurs sur le terrain, des réseaux sociaux et des concurrents (au sens large ; voir l’exemple Orange), pour posséder une vision à la fois sur la situation de la Marque à ce moment, mais surtout pour chercher les indices de risques et d’opportunités.

Ce travail peut-être fait avec le concours d’un partenaire extérieur, qui peut guider et « provoquer » des réactions, des idées parfois enfouies ou non verbalisées par les équipes : par habitude, par manque de temps, par peur de la hiérarchie…

Quand nous menons ces approches – qui font partie du déroulé du planning stratégique – avec nos clients, nous considérons tous ces facteurs pour créer les conditions efficaces d’un créativité sans limite.

Ainsi, les alternants, les équipes du back office, le call center, les formateurs apportent parfois des suggestions pertinentes. Les indicateurs de pilotage de la Marque (quand ils existent), restent incontournables, s’ils sont choisis avec soin, s’ils sont clairs et partagés.

Cela permet par exemple pour une enseigne de vêtements de loisirs de reconsidérer une partie de l’approche commerciale, voire tout simplement l’argumentaire produit. Puis, par ricochet, d’indiquer des pistes de travail pour de nouveaux services BtoB, des extensions de gamme, un calendrier d’actions revu.

Enfin, pour un industriel de la santé par exemple, de modifier certaines communications de la Marque, de parler différemment aux cibles, de mettre en avant de nouvelles raisons de considérer la Marque ou certains produits.

Les comportements d’achat et le rapport aux Marques, on le sait, connaissent des bouleversements profonds. L’adaptation positive, dynamique et continue reste un facteur de pérennité pour l’entreprise.

Le planning stratégique est une arme efficace pour remporter les batailles du business et de l’attractivité des Marques

Vous connaissez la célèbre maxime de Darwin sur l’évolution :

« Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s’adaptent le mieux aux changements » (L’origine des espèces de C. Darwin, publié en 1859)

Vincent Onorato est DG de KADRILÈGE, Agence de communication opérationnelle à Paris.

Il place le planning stratégique au cœur du processus de travail pour accompagner les entreprises et les marques à chaque étape de leur développement. Avec des d’experts passionnés, Il a créé LE PLANNEUR STRATEGIQUE, agence de conseil en stratégie de communication. Dans cette équipe, Olivier Lorenzelli intervient, comme responsable médias et stratégie.